Postuler pour une carrière de facilitateur business chez Wild is the Game

Rejoindre Wild is the Game

Wild is the game - Head Background
Wild is the game - After Head
Envie de découvrir, pratiquer et développer toutes les facettes du métier de facilitateur ?
Vous êtes au bon endroit.

 

 

 

Chez Wild is the Game, on aime bosser en meute et se tenir chaud.


On avait tous des parcours et des compétences très différents avant de devenir facilitateurs chez Wild, mais ce qui nous a rassemblés c’est qui nous sommes : des intello-doers-euses, amoureux-euses du travail bien fait, capables de progresser dans le métier avec humilité, et pour qui la solidarité prime avant tout.

 

Tu te reconnais ? chez Wild is the Game, tu peux envisager trois métiers :

La facilitation : tu conçois et facilites des workshops productifs et des dispositifs collaboratifs. Ca ne veut pas forcément dire que tu es lead facilitateur, tu peux aussi faire partie de l’équipe de facilitation.

Concrètement ça veut dire concevoir des designs de workshops fantastiques avec ton client. Le jour J, tu es épaulé d’une équipe de facilitation qui s’occupe de rendre les phases de travail fluides et efficaces. Avant d’être capable de faire tout cela, tu apprends nos méthodes à nos côtés.
Quelques plus pour candidater: connaître le langage des organisations, les techniques poussées de facilitation ou être très créatif. And of course, you can work in English :)

 

Le Business Development : tu accompagnes nos clients pour les aider à bien acheter les services de Wild is the Game.

Tu participes à la prospection. Tu accompagnes nos clients et nos facilitateurs dans les rendez-vous et gère la vente des prestations (rédaction de proposition commerciale, négociation, contractualisation).
Tu n’as pas froid aux yeux et tu sais t’adresser aussi bien à une grande patronne du CAC 40 qu’à un expert qui ignore tout de ton métier.
 

La facilitation graphique : tu accompagnes des ateliers ou des conventions, mais pas que.

Pour être facilitateur graphique, le coup de crayon ne suffit pas et n’est pas l’élément déterminant de l’histoire (contrairement à ce qu’on pourrait croire !).
Etre capable de récolter les bons messages, hiérarchiser les informations et apporter une cohérence dans la représentation visuelle sont des compétences clés pour être un bon facilitateur graphique. Ce talent s’exprime autant en live (“scribing”) qu’en différé (modélisation, présentations, etc…).
Alors si la puissance du marker vibre entre tes mains, la porte est grande ouverte !


Autres métiers : les métiers classiques d’une entreprise d’aujourd’hui, quelques métiers classiques des entreprises de demain…

 

 

Découvrez la team !

Wild is the game - Cadre

10

le plus dur pour débuter c’est les 10 premieres années, ensuite on s’habitue à la debutance.

2

Nicolas dans la Team

10

niveau de love dans l’équipe pour l’équipe.

 

 

 

 

Rejoignez la meute !

* Champs obligatoires

Merci de recopier le code ci-dessous :

Suivez nous >